clubalpinnancy

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Activités Randonnée Comptes rendus RANDO
CR Rando

Rando galette 2016

Rando et Galette

Pour la traditionnelle galette de l’année, Jean Pierre L. a choisi Haroué, village embelli de son célèbre château XVIII ième, comme lieu de départ de sa randonnée.

Ce vendredi 8 janvier, sous la clémence de la météo, 33 cafistes ont entamé leur marche dès 13h 40.

L’arrivée à 16 heures ne fut qu’une étape afin de se rendre tous ensemble au restaurant «  Les Marronniers » et déguster les galettes dorées.

Avec leurs couronnes de papier, deux rois et deux reines du jour, furent mis à l’honneur.

En route pour le Château ?

galette_1s


Mise à jour le Mardi, 12 Janvier 2016 21:30
 

Trek dans les Pyrénées en autonomie / aout 2012

1108-IMG_2662

Cette année le CAF a osé explorer des sommets jusqu'alors "boudés" par les Lorrains.

0805-IMG_1592

Loin du "Plain du Canon", 7 globes trotteurs plus ou moins avertis de 16 à 63 ans ont suivi Ludovic dans un merveilleux périple depuis Vernet-Les-Bains jusqu'à une trentaine de km au sud de St Girons.

Les sacs à dos de 19kg n'ont pas ralenti ces joyeux baroudeurs dans les ascensions du Canigou, du Carlit sous le "cagniard" Catalan.

Après des parcours très diversifiés, hors GR, le long des crêtes et dans les éboulis, les magnifiques lacs glacières nous ont offert des bivouacs et baignades inoubliables.


La voie est ouverte, il ne reste plus qu'à tracer le chemin jusqu'à l'Océan.
 
0126-IMG_1971Merci à Ludovic, imperturbable et dévoué, pour sa logistique irréprochable.
Merci à Raymond pour ses raccourcis GPS et ses plans dégustatifs
Merci Guy pour sa bonne humeur et ses crocs "Tibétains"
Merci à Enguerran pour ses barres énergétiques
Merci à Hugo, toujours volontaire, pour sa jeunesse
Merci à Francis, blanchisseur et danseur, pour son entrain et ses encouragements
Merci à Monique pour son punch
Merci à tous pour avoir guidé Cécile dans la descente de la Grande Cheminée du Canigou.



Mise à jour le Mardi, 12 Janvier 2016 21:33
 

Trek au Népal - 3 au 28 mars 2012

Un trek au Népal, cela ne se raconte pas ! Il faut le vivre. C'est d'abord une émotion. Celle que l'on ressent en arrivant à Katmandou. On a l'impression de débarquer dans un autre monde.nepal1 C'est une ville extraordinaire truffée de temples et d'édifices religieux. Toutes les religions sont mélangées et le peuple népalais est très tolérant.

nepal2

Ensuite, on attaque le trek proprement dit. Au départ, ce ne sont que des collines (collines qui culminent pratiquement à 4000 m) couvertes d'une végétation luxuriante jusqu'au sommet. La moindre surface cultivable est utilisée et les cultures en terrasse escaladent les pentes abruptes sur plus 1000 m de dénivelée.

Aucun chemin n'est plat.nepal3 Les escaliers interminables grimpent au sommet des collines pour atteindre les villages et redescendent jusqu'à la rivière au fond de la vallée qu'on franchit sur un pont suspendu et remontent jusqu'au prochain village qui apparaît juste en face.

Puis, on entre dans un autre monde en contournant l'Annapurna Sud et en côtoyant le Machapuchare jusqu'à l'arrivée au camp de base de l'Annapurna (A.B.C.). nepal4 Au sanctuaire, situé à 4130 m, les montagnes nous dominent encore de 4000 m. Le site est grandiose.Nous sommes arrivés à l'A.B.C. sous une tempête de neige, mais le lendemain, un ciel bleu nous a permis de contempler ce paysage magnifique. nepal5Les 50 cm de neige fraîche, tombés pendant la nuit, ont rendu la descente bien agréable.

Le trek, c'est aussi et surtout, une vie de groupe intense. On partage tout, les joies des paysages traversés, les repas, chanson, les lodges et les moments plus difficiles quand la forme physique fléchit.

L'entraide est capitale pour bien profiter de ce séjour et qu'est-ce qu'on a rit !

Je voudrais ici souligner l'importance de notre équipe de porteurs qui ont été très efficaces et toujours disponibles surtout leur chef Som. Sans eux, le trek aurait été très difficile.

Bien sûr , ce trek est éprouvant mais loin d'être insurmontable. Jean-Pierre a assuré un management sans faille et il a su faire monter tout le groupe sans difficulté jusqu'au sanctuaire. Un grand merci à lui.

Gilbert pour tout le groupe :
Anne-Marie, Brigitte, Marie-Jo, Bernard, Jacques, Jean-Bernard et Jean-Pierre.


Mise à jour le Mardi, 12 Janvier 2016 21:28
 

Premières neiges dans les Vosges

Dimanche 11 décembre 2011, le Bus des Neiges étant annulé, nous nous retrouvons à 7 au rendez-vous pour la rando "Raquettes dans le sac" proposée par Guy. Les webcams vosgiennes ne laissant apercevoir que quelques traces blanches, nous décidons de laisser nos raquettes dans les voitures en stationnement à Nancy.
Gelées blanches dans le Lunévillois... Grisaille et humidité vers Saint-Dié... L'optimisme tiédit...
Le Valtin ... Le soleil apparait... Au Collet.... De la Neige ...
Et le Col de la Schlucht est ensoleillé et enneigé. Super ! ...
Sans attendre, nous nous préparons et nous montons vers le sentier frontière qui sépare l'Alsace et la Lorraine.
Nous  marchons dans la neige... Les arbustes sont emprisonnés de givre et de glace ... Les grands sapins ont revêtu leur bel habit blanc... Le soleil nous réchauffe agréablement et dégèle doucement la nature. Magnifique !
Nous sommes au-dessus des nuages qui couvrent l'Alsace. Quelques sommets sombres apparaissent au-dessus des moutonnements laiteux. La Lorraine est bien grise !
Nous nous dirigeons vers Le Tanet ... en nous délestant des vestes chaudes... Nous nous enfonçons, parfois brutalement et profondément dans les épaisseurs neigeuses ! Un skieur de fond a déjà testé le parcours, nous suivons ses traces de skis et bien sûr, nous regrettons de ne pas avoir été aussi prévoyants que lui !
Nous descendons vers l'Auberge de Schantzwasen ou Seestaettle où nous sortons le pique-nique et où certains préfèrent la soupe et les spécialités maison ! Nous aurions pu nous installer au soleil, au bord du Lac Vert que nous contournons l'après-midi !
Le retour est tout aussi radieux !
La météo a brutalement évolué en fin de journée mais nous étions déjà en voiture !   
Vivement dimanche qu'on y retourne ! En bus, cette fois-ci ! Espérons-le !
Mise à jour le Mercredi, 17 Février 2016 14:53
 


rubrique_rando

Encadrants

Pierre GEORGES enveloppe-mail
Gérard CABRET  enveloppe-mail
Christine GARREC enveloppe-mail
Guy LOMBARD  enveloppe-mail
Jean-Pierre LEIBOLD  enveloppe-mail
Joël MORIN  enveloppe-mail


Responsable balisage

Guy Chavey